Medtronic : Unia demande la prolongation du délai de consultation

L'entreprise Medtronic Kyphon, spécialisée dans les technologies médicales, menace de fermer son site de production situé à Pierre-à-Bot, sur les hauteurs de Neuchâtel. Unia a demandé à la direction la prolongation du délai de consultation. Le Conseil d’Etat doit aussi s’engager dans ce dossier.


Le coup d’assommoir est tombé hier sur la centaine d’employé-e-s fixes et la quinzaine de temporaires de Medtronic: le groupe annonce la fermeture du site neuchâtelois pour fin 2018. La période de consultation n’est toutefois fixée que jusqu’au 10 mai, un délai nettement insuffisant pour que les collaborateurs puissent proposer des solutions alternatives sérieuses, estime Unia. Le syndicat, choqué par cette nouvelle abrupte, a demandé à la direction la prolongation du délai de consultation. Si le personnel confirme cette demande lors de l’assemblée du personnel, la direction est prête à entrer en matière.

 

Unia rassemblera le personnel en début de semaine prochaine. Les employé-e-s pourront le prendre sur leur temps de travail. Le premier contact avec le directeur local laisse entrevoir que l’entreprise est prête à intégrer Unia aux discussions. Le syndicat demande toutefois au Ministre en charge de l’économie, Jean-Nathanaël Karakash, et au Service de l’emploi de se mettent à disposition, si nécessaire, pour faciliter la mise en place de la procédure de consultation, puis les négociations sur un éventuel plan social.

 

L’entreprise, dont le chiffre d’affaire était de plus de 20 milliards de dollars en 2015 avec des bénéfices de 2,67 milliards, justifie la fermeture par des raisons liées au marché de la spécialité produite par le site neuchâtelois (la kyphoplastie par ballonnet, une méthode de traitement des compressions des vertèbres). Mais selon les employé-e-s, le site est rentable. La production serait en fait tout simplement délocalisée, au Mexique notamment. Il pourrait donc s’agir de raisons purement financières.

 

Renseignements

Catherine Laubscher, secrétaire régionale d’Unia région Neuchâtel, 079 679 36 25