L'essentiel de la CCT paysagiste en bref

La CCT pour les paysagistes régit les conditions de travail de la branche dans les régions de Fribourg, Neuchâtel, Jura et Jura Bernois, ainsi que les communes de Bienne et Evilard-Macolin. Elle s'applique aux entreprises actives dans la branche, y compris les entreprises étrangères qui emploient des paysagistes dans ces régions ainsi qu'aux travailleurs-euses temporaires.

Salaires 

Les salaires minimaux payables en fonction des qualifications et de la classe de salaire (dès le 1er août 2021) sont les suivants :

Classe de salaire        Salaire mensuel
 
  • A1 Chef d’équipe
  • A2 Contremaître      
  • B1 CFC -3 ans       
  • B2 CFC +3 ans  
  • C1 Aide paysagiste  
  • C2 Aide paysagiste +3 ans et AFP  
 
 
  • 4900.00 CHF/26.75 CHF/h.
  • 5200.00 CHF/28.40 CHF/h.
  • 4450.00 CHF/24.30 CHF/h.
  • 4725.00 CHF/25.80 CHF/h.
  • 3900.00 CHF/21.30 CHF/h.
  • 4000.00 CHF/21.85 CHF/h
 

Les salaires minimaux et les augmentations des salaires sont renégociés chaque année par les syndicats.

Suppléments de salaire

  • Les heures effectuées au-delà de la durée hebdomadaire inscrite dans le calendrier de la durée du travail sont des heures supplémentaires. Elles sont payées avec une majoration de 25% à la fin du mois. Dans le cadre des limites fixées, il est permis de cumuler sur un compteur, au maximum 60 heures supplémentaires par année sans avoir à les payer à la fin du mois avec une majoration de 25%. Mais, on ne peut ajouter au compteur que 20 heures supplémentaires par mois au maximum sans avoir à les payer à la fin du mois avec une majoration de 25%.
  • Les heures travaillées le samedi doivent être payées avec un supplément de 25%. Trois samedis par employé-e et par année sont sans majoration.
  • Les heures travaillées le dimanche et les jours fériés donnent droit à un supplément de 100%, sous réserve du déneigement et salage, des foires et expositions, rémunérés avec une majoration de 50%.
  • Le travail de nuit est payé avec un supplément de 100%, sous réserve du déneigement et du salage, rémunéré avec une majoration de 25%.

13e mois de salaire

  • Tous les travailleurs-euses ont droit à un 13e salaire mensuel. La personne qui n'est pas engagée tout au long de l'année aura droit à un 13e salaire au prorata du temps d’activité.
  • Pour les personnes rémunérées à l’heure, on se fondera, pour le calcul du 13e salaire, sur l’ensemble du salaire brut, indemnités de vacances incluses. Cela équivaut à 8,33% du salaire.

Indemnité pour repas de midi

  • L’indemnité pour repas de midi est de 17.00 CHF par jour quand on ne peut pas rentrer au dépôt ou à la maison.

Durée du travail

  • La durée de travail annuelle ou, en d’autres termes, la durée de travail théorique avant déduction des vacances, des jours fériés payés, d’un congé de maladie est de 2200 heures, soit une durée moyenne de 42,2 heures par semaine.
  • La durée de travail hebdomadaire atteint au maximum 45 heures par semaine et au minimum 35 heures.
  • En règle générale, le samedi est aussi un jour chômé.
  • Une pause de 15 minutes payée, à prendre sans quitter les emplacements de travail, est accordée au milieu de la matinée.

Temps de transport

  • Il s'agit du temps nécessaire pour le transport aller et retour entre l'atelier ou le point de rassemblement et le chantier. Les 30 premières minutes de transport de la journée ne sont pas indemnisées, le reste est indemnisé au tarif horaire. Le temps de conduite du chauffeur du véhicule est indemnisé au tarif horaire pour toute la durée du voyage.

Vacances

  • Les droits annuels aux vacances sont de 25 jours jusqu’à 20 ans révolus et dès 50 ans révolus et de 22 jours de la 21e à la 50e année. Pour les travailleurs temporaires et rémunérés à l’heure, le supplément au titre de l’indemnité de vacances est de 9,24% ou de 10,64% en fonction de l’âge.

Jours fériés payés

  • Les travailleurs-euses ont droit à neuf jours fériés indemnisés par an. Les jours fériés donnant droit à une indemnité sont également payés lorsqu'ils coïncident avec les vacances ou un week-end.

Versement du salaire en cas de maladie et d'accident

  • Les indemnités journalières de maladie s'élèvent à 100% du dernier salaire versé dès le second jour et durant tout le temps d’attente et 80% après ce délai. Elles sont versées pendant 720 jours au maximum.
  • Les indemnités journalières pour accident s'élèvent à 80% du dernier salaire versé dès le premier jour.