Votre avis compte!

Ouverture d’un second dimanche?

Dans le canton de Neuchâtel, ce sont les partenaires sociaux du commerce de détail qui se positionnent sur les heures d’ouverture. Un projet de loi PLR a été déposé en 2017 en faveur de l’ouverture des magasins un 2ème dimanche par année, sans prendre en compte l’avis des personnes travaillant dans la vente, ni celui du syndicat. En mars dernier auprès des députés neuchâtelois, le syndicat Unia, grâce au travail et à l’engagement de ses militants, s’est opposé avec succès à une seconde ouverture dominicale dans le canton.

La situation actuelle

Vu le refus du parlement d’entrer en matière, les associations patronales du commerce de détail demandent à Unia de discuter de l’opportunité d’ouvrir un 2ème dimanche.

Plus de 7’000 personnes concernées

Vous êtes plus de 7’000 personnes concernées par cette demande. Aussi, il est important que vous donniez votre avis!

NE Sondage vente

Sondage pour l'ouverture des commerces deux dimanches par années.